Suite à une baisse d'activité, le forum se retrouve actuellement en travaux de renouvellement.
Nous revenons aussi vite que possible, tout beau, tout neuf ! I love you
En attendant, le flood et la chatbox sont bien sûr toujours ouverts.
Je vous invite à consulter ce sujet pour plus d'informations.

Partagez | 
 

 SEVEN SECONDS AWAY.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
« APPLESTORM »

LULAi solemnly swear that i am up to not good.
avatar

Nombre de messages : 657
Age : 23
Localisation : dans tes rêves et sous ton lit
Avatar : ole sorensen
Song for mood? : rhcp - californication
Date d'inscription : 07/06/2008

MessageSujet: SEVEN SECONDS AWAY.   Mer 24 Nov - 23:20

« Sept jours. Cela dura sept jours. » Sept. Le nombre parfait, dit-on. Sept. Le nombre de jours dans la semaines, le nombre de merveilles dans le monde, de pêchés capitaux, de couleurs dans l'arc-en-ciel, de périodes sur un tableau périodique, de la position du voltigeur de gauche au baseball, de joueurs d'une équipe de handball, de tomes de Harry Potter, de boules de cristal dans Dragon Ball, de nain dans Blanche-Neige, de balles dans de nombreuses armes de poing.
« Sept jours. Cela dura sept jours. » Lorsque les Londoniens(?) se réveillèrent, au matin du vingt-deux novembre 2010, tout paraissait normal. Lundi, la routine de la semaine reprenait. La matinée semblait s'écouler au ralenti, ou au contraire, bien trop vite, selon les gens. Puis sonna midi. Et ce fut le noir total. D'un seul coup, la ville entière fut plongée dans l'obscurité la plus totale. Panne de courant générale, décrétèrent les spécialistes. Plus d'éclairage, plus de télévisions, plus de surgélateurs, plus de chargeurs de téléphone portable, plus de micros ondes, plus d'ascenseurs, plus d'alarmes. Plus rien. La coupure totale.
Pas grave, disent-ils ? Vivons comme d'habitude, de toute façon, ça va revenir ? Sauf qu'après vingt-quatre, quarante-huit, septante-deux heures dans le noir, à attendre que les spécialistes, à bouts de ressources, finissent par avoir une illumination et trouver un moyen de rétablir le courant, à attendre que les dirigeants réussissent à établir un contact avec l'extérieur, les gens commencent à avoir peur. Certains en profitent pour piller, voler, détruire, d'autres sont trop effrayés pour bouger, et sont coincés depuis des jours au supermarché, restaurant, bahut, et d'autres encore se barricadent chez eux avec leur famille, persuadés que le jugement dernier approche.

_________________
[list]

WHAT A WONDERFUL WORLD
WHAT A WONDERFUL WORLD
WHAT A WONDERFUL WORLD
© Noub



© cremoisies LJ[/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://last-judgement.forumsactifs.com
 

SEVEN SECONDS AWAY.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
last judgement :: avant tout :: blablabla-